SAP Crystal Dashboard Design für SAP Business One PDF

The document you are looking for may have been SAP Crystal Dashboard Design für SAP Business One PDF or is temporarily unavailable. Avec le développement d’Internet et du WEB 2. 0, les usages des TIC se sont développés et la grande majorité des citoyens des pays industrialisés les utilise pour accéder à l’information. La filière nécessite de plus en plus de compétences en communication, marketing et vente, la technique n’étant qu’un support de la communication et d’organisation.


Författare: Sebastian Gerber.
Crystal Dashboard Design für SAP Business One ist eine einfach anwendbare Lösung, mit welcher selbst komplexe Daten Excel-basiert aufbereitet, an grafische Komponenten geknüpft und anschließend in dynamischer Form präsentiert werden können. Dies macht das Programm vor allem für Firmen attraktiv, welche historische Unternehmensdaten auswerten und daraufhin Aussagen für zukünftige Zeitfenster wagen möchten. Dabei geht es – nicht wie in Crystal Reports – darum, statische Daten zu präsentieren, sondern um den Effekt, die angezeigten Ergebnisse zu verändern und somit immer wieder neue Aussagen für zukünftige Abschnitte zu treffen.
Die konsequente Weiterentwicklung der Dashboard-Anwendung Xcelsius – „SAP Crystal Dashboard Design“ – gestaltet deren Integration in SAP Business One einfach und damit auch für jeden Anwender von SAP Business One zugänglich. Dies bestätigt auch die stetig steigende Anzahl an Schulungsteilnehmern der SAP-Crystal-Dashboard-Design-Kurse für SAP Business One. Es überrascht Teilnehmer nicht selten, welch geringe technischen Vorkenntnisse nötig sind, um Dashboards für SAP Business One zu erstellen.
In diesem Buch lernen Sie unter anderem:
– Crystal Dashboard Design Integration in SAP Business One
– Verwendung von externen XML-Datenverbindungen
– Platzierung von Dashboards in SAP-Busines-One-Widgets
– Verwendung von interaktiven Dashboard Komponenten
– Export eigener Dashboards
– Visualisierung von Unternehmensdaten

Les usages des TIC s’étendent, surtout dans les pays développés, au risque d’accentuer localement la fracture numérique et sociale ainsi que le fossé entre les générations. L’expression  technologies de l’information et de la communication  transcrit une locution anglaise utilisée dans diverses instances internationales qui correspond à peu près au domaine de la télématique. Les technologies de l’information et de la communication sont des outils de support au traitement de l’information et à la communication, le traitement de l’information et la communication de l’information restant l’objectif, et la technologie, le moyen. Mais cette définition se limite à la convergence de l’informatique et des télécommunications en vue de communiquer et ne tient pas compte de l’impact de la convergence numérique dans les multimédias et l’audiovisuel. Ensemble des technologies issues de la convergence de l’informatique et des techniques évoluées du multimédia et des télécommunications, qui ont permis l’émergence de moyens de communication plus efficaces, en améliorant le traitement, la mise en mémoire, la diffusion et l’échange de l’information . La diffusion rapide des accès à l’Internet à haut débit a permis une explosion des usages des services audiovisuels qui prennent une importance accrue dans le concept des TIC, non seulement au niveau de la communication, mais aussi au niveau de la gestion des informations et des connaissances et au niveau de leur diffusion. Cette extension du concept des TIC est à l’origine de nombreux débats en raison de l’importance de son impact sur la société.

1990 et au début des années 2000 pour caractériser certaines technologies dites  nouvelles . La qualification de  nouvelles  est ambigüe, car le périmètre des technologies dites nouvelles n’est pas précisé et varie d’une source à l’autre. En raison de l’évolution rapide des technologies et du marché, des innovations déclarées  nouvelles  se retrouvent obsolètes une décennie plus tard. Parfois il s’agit de distinguer les technologies basées sur l’Internet par opposition aux télécommunications traditionnelles. Parfois, les NTIC incluent aussi la téléphonie mobile, mais les premières technologies mobiles qui ont plus de trois décennies peuvent-elles être qualifiées de  nouvelles  ?